DU VERRE À LA TOILE : LA PEINTURE AU VIN

ONPC, Condrieu, Lyon, Notaire, peinture, arts

La peinture au vin est née jadis sous les pinceaux de divers artistes italiens. Cette technique s’apparente à la grisaille, au clair-obscur, du fait de son évidente monochromie.

Très peu répandue à cause de sa complexité et de l’extrême précision qu’elle exige, cette peinture particulière est tombée en désuétude. Comparable à l’aquarelle, elle interdit toute erreur.

Le peintre madrilène Alfonso Aguirre est aujourd’hui l’un des rares représentants de la peinture au vin disposant d’une certaine notoriété. Selon ses besoins, il utilise le divin breuvage tel quel ou le réduit par échauffement jusqu’à lui donner la texture d’une bouillie épaisse auquel il associe quelques sédiments, avant de le diluer à nouveau avec de l’eau ou… du vin. Les divers cépages permettent quant à eux de déployer une certaine palette qui s’étale du brun au violet.

À Lyon, l’artiste Sabrina Sallouh commence à émerger avec ses toiles au vin. Mais qu’il s’agisse de la Lyonnaise ou de l’Espagnol, l’histoire ne dit pas si leurs pinceaux connaissent l’honneur du Romanée-Conti ou du Château d’Yquem…

 

Successions et donations : alors, on bouge ?

ONPC, donation, legg, succession

Le débat sur les frais applicables aux successions et donations existe depuis si longtemps qu’il ressemble à un serpent de mer, à une sorte de Loch Ness, qui ressurgit de temps à autres. Certains disent même l’avoir aperçu.

Le clivage entre ceux qui le jugent confiscatoire et ceux qui lui trouvent une vertu égalitaire s’invite à nouveau dans le débat dans cette période pré-électorale.

En effet, une proposition de loi, visant à alléger les frais applicables aux successions et aux donations, a été déposée à l’Assemblée nationale le 11 janvier dernier. Ce texte prévoit :

– d’exonérer de droits de mutation à titre gratuit le bien immobilier constituant au jour du décès la résidence principale du défunt lorsque, à la même date, ce bien est occupé à titre de résidence principale par son conjoint, son partenaire lié par un pacs, par un ou plusieurs enfants du défunt ;

– de fixer l’abattement au profit des petits‑enfants à 100 000 € ;

– d’une réduction, de 15 à 6 ans, du délai de rappel fiscal des donations ;

– d’augmenter le plafond de dons d’argent au profit d’un membre de sa famille à 100 000 € tous les 6 ans.

Personne ne peut raisonnablement s’offusquer d’une baisse de pression fiscale dans notre pays qui collectionne les premières places en la matière. Toutefois, ce n’est qu’une proposition. Chez ONPC, nous allons suivre le sujet de près pour vous informer de son évolution.

Nina Childress, l’art en figure libre

ONPC, notaires, arty, blog, nina childress

Nina Childress, l’art en figure libre

De la scène punk alternative parisienne à la pop culture, la Franco-Américaine Nina Childress a un parcours aussi acidulé que ses toiles.

Née en 1961 à Pasadena aux Etats-Unis, son premier choc pictural remonte à ses 12 ans devant les œuvres de David Hockney. Elle passera brièvement par l’École nationale des arts décoratifs, deviendra chanteuse du groupe punk Lucrate Milk avant de rejoindre dans les années 80 le collectif d’artistes des Frères Ripoulin, fer de lance de la Figuration Libre et  point de départ de sa pratique picturale.

Depuis, elle trace un chemin tout personnel : « peindre n’importe quoi » dit-elle, « oui, oui, oui, on peut peindre n’importe quoi et j’aurais même tendance à penser qu’il vaut
mieux peindre n’importe quoi si l’on veut que la peinture reste un peu excitante.»

Voilà le sens de sa peinture hétéroclite : abstraction et hyperréalisme, objets du
quotidien magnifiés, autoportraits introspectifs, traités le plus souvent en séries…

Voilà qui attise notre curiosité et chatouille nos sens. Chez ONPC, nous aimons la rigueur et l’exigence de notre métier de notaire. Nous aimons aussi la liberté offerte par l’art, qui dérange ou interroge, repousse ou séduit, et qui offre toujours une saine respiration, pour mieux nous concentrer sur nos missions. Alors nous ne pouvions raisonnablement pas ne pas vous parler de Nina Childress !

Expo Hyperréalisme – Ceci n’est pas un corps.

ONC, Expo, Arty, Lyon, hyperrealisme

Coup de cœur à La Sucrière (Lyon)

La nouvelle exposition en place à la Sucrière intitulée “Hyperréalisme – Ceci n’est pas un corps” vaut le détour.

L’exposition offre pour la première fois un aperçu condensé du mouvement hyperréaliste avec une sélection de plus de 40 sculptures de grands artistes internationaux.

#hyperreealisme est un courant artistique apparu dans les années 60 aux USA et dont les techniques sont explorées depuis lors par de nombreux artistes contemporains. Au travers de 6 concepts, vous serez stupéfaits par le travail réalisé.

ONC, Expo, Arty, Lyon, hyperrealisme

Un coup de cœur que nous vous invitons à découvrir à Lyon

 

Les nouveautés fiscales 2022 sont arrivées !

ONPC, notaires, nouveauté fiscale, 2022

Comme chaque année, la loi de finances annuelle livre son lot de nouveautés fiscales. Petite revue de détail.

Pour les particuliers :

– Les seuils des tranches du barème progressif de l’impôt sur le revenu sont relevés de 1,4% afin d’atténuer les effets de l’inflation sur les impôts.

 Tranches d’imposition sur le revenu  Taux d’imposition 
Jusqu’à 10 225 €0%
De 10 226 € à 26 070 €11%
De 26 071 € à 74545 €30%
De 74 546 € à 160 336€41%
A partir de 160 337€45%

Barème 2022 applicable sur les revenus 2021

 – Le crédit d’impôt accordé pour le recours à un service à domicile inclut désormais les services complémentaires et liés rendus en extérieur (accompagnement des enfants hors domicile, livraison des courses…). De plus le crédit d’impôt instantané entre en vigueur : le salarié est payé à 50 % par son employeur (dispositif Cesu), le reste est pris en charge par l’État.

– Le malus au poids et au CO2 est effectif pour les véhicules neufs d’un poids supérieur à 1,8 tonne. La taxe s’applique pour chaque kilo supplémentaire. Les véhicules électriques ou hybrides rechargeables ne sont pas concernés. Le plafond du malus CO2 passe de 30 000 à 40 000 € avec un seuil d’entrée abaissé à 128 g de CO2/km.

– Un bouclier tarifaire par modulation des taxes est mis en place jusqu’au 31 janvier 2023 pour contenir les hausses des prix du gaz naturel et de l’électricité

Pour les bailleurs :

– Les annonces publiées sans classe énergie et classe climat peuvent être sanctionnées.

Pour les indépendants :

– En 2022, les indépendants peuvent opter pour le régime d’imposition réel jusqu’au 1er mai.

– Exonération totale des plus-values lors de la transmission d’une entreprise individuelle lorsque la valeur des biens cédés, hors actifs immobiliers, est inférieure à 500 000 €.

Lois en mouvement, règles modifiées ?… ONPC reste à l’écoute pour mieux vous informer.

Succession : les étapes à connaître

ONPC, Succession, étapes

Plusieurs étapes jalonnent le règlement d’une succession, avec la rédaction de l’acte notarié comme point de départ et le partage des biens comme point d’arrivée.

Entre les deux, plusieurs variables influent sur la durée du règlement, comme la complexité du dossier, l’absence de testament ou le nombre d’héritiers. ONPC fait le point

Étape 1 : le testament

Le défunt a-t-il rédigé un testament confié à un notaire ou à membre de la famille ? Il incombe à votre notaire d’en faire la recherche via le fichier central des dispositions de dernière volonté. Si un testament existe, il établira alors un procès-verbal d’ouverture et de description du testament.

Étape 2 : l’acte de notoriété

L’acte de notoriété établit la liste des héritiers et légataires du défunt, ainsi que leurs droits respectifs.

Étape 3 : l’inventaire et le transfert

Il s’agit de dresser l’inventaire complet du patrimoine du défunt, permettant d’évaluer le passif et l’actif de la succession et de savoir si elle est bénéficiaire ou non. Les biens sont estimés à leur valeur vénale (au prix du marché).
Si la succession est acceptée, le notaire opère le transfert de propriété aux héritiers.

Étape 4 : la fiscalité

Par sa connaissance du dossier, la déclaration de succession est généralement établie par le notaire qui va calculer les éventuels droits de succession de chaque héritier en fonction de son rang, des montants hérités et des abattements (100 000 euros pour les enfants ou les parents).

Ces étapes constituent un aperçu général. Les experts ONPC sont à votre disposition pour vous accompagner dans la préparation de votre succession (donation, testament, etc.) ou concilier les héritiers si nécessaire, en apportant ses connaissances juridiques et ses capacités de magistrat de l’amiable.

 

ONPC est aussi à Lyon 6e

Nous vous l’annoncions en mai dernier, l’Office a ouvert son bureau au cœur de Lyon, rue Tête d’or dans le 6ème arrondissement

Office-ONPC-Lyon-Transaction

Toujours plus proches de vous, nous sommes maintenant installés, et plutôt bien, pour vous accueillir à Lyon. Nous serions heureux de vous y recevoir dans une ambiance arty et cosy pour traiter vos dossiers. Avec l’ouverture de la division Transaction au sein de l’office, notre présence à Lyon coïncide avec la volonté de vous apporter au plus près notre expertise du secteur de l’immobilier, une des forces de l’étude.

Office-ONPC-Lyon-Transaction

Pour notre rencontrer et échanger, n’hésitez pas à nous contacter au 04 74 59 52 33.

Au plaisir de vous recevoir au sein de notre antenne Lyonnaise située 58, rue Tête d’Or 69006 Lyon.

ONPC-Lyon-Notaire- 6eme

Assurance emprunteur : la résiliation bientôt possible

À la quasi-unanimité les députés ont adopté la proposition de loi devant permettre aux emprunteurs de résilier leur assurance, à tout moment sans frais.

ONPC, blog, assurance emprunteur

Cette résiliation était déjà possible, mais à la date anniversaire et moyennant frais plus ou moins excessifs. La proposition portée par la députée Patricia Lemoine (groupe Agir) vise à permettre un accès plus juste, plus simple et plus transparent au marché de l’assurance emprunteur.

La route vers l’application n’est pas encore un long fleuve tranquille puisque le texte doit maintenant être examiné au Sénat. Mais si tout se passe bien, une entrée en vigueur dans les prochains moins, avant la fin de la législature, est envisageable.

Stimuler la concurrence sur le marché de l’assurance emprunteur – évalué à près de 10 milliards d’euros par an pour 7 millions de propriétaires – est objectivement une bonne chose quand on sait que le secteur bancaire détient 88% de part de marché dans l’assurance emprunteur !

Cette nouvelle disposition sera valable pour les contrats à venir et en cours et permettrait des économies pouvant aller en moyenne de 5.000 à 15.000 euros environ sur la durée totale du contrat.

Comment est rémunéré votre notaire ?

Achat immobilier ou règlement d’une succession vont de pair avec les «frais de notaires», souvent confondus avec la rémunération du notaire. Or, ces frais recouvrent principalement les taxes collectées pour le compte du Trésor Public ou d’autres professionnels (géomètre-expert, syndic …).

Notaires, ONPC, Alexandre Kleinhans

La rémunération des notaires est totalement transparente : elle est affichée via le «tarif des notaires» fixé par le code du commerce en ce qui concerne les émoluments.

Ces émoluments sont issus de la rédaction des principaux actes établis, comme les ventes immobilières, prêts, donations, contrats de mariage, procurations, déclarations de succession ou partages.

Ils sont calculés proportionnellement, par tranches, selon les prix exprimés dans l’acte ou les valeurs des biens concernés, ou faire l’objet d’un montant fixe en fonction de l’objet de l’opération. Le tarif est unique et applicable quel que soit le notaire choisi et la situation du client.

Le montant de ces émoluments sont accessibles en ligne sur le site Legifrance ou celui de la Chambre des notaires de Paris.

Toutes les prestations qui ne sont pas prévues par le tarif sont rémunérées par les honoraires : consultations et conseils juridiques, baux d’habitation ou commerciaux, actes de société, contrats commerciaux, compromis et promesses de vente, négociation ou gestion immobilières.

À la différence des émoluments, les honoraires sont fixés par le notaire en accord avec le client, matérialisé par une convention d’honoraires. Le montant de ces honoraires est fixé en considération du temps passé, de la complexité du dossier et de l’importance des intérêts en jeu..